EMPLOI – Interview Hamza Idrissi, Explorer les opportunités de carrière en Afrique

Pour Hamza Idrissi, initiateur du Carrefour africain, la manifestation ambitionne de se positionner comme le rendez-vous incontournable pour l’emploi en Afrique…

Les Afriques : Le Carrefour Africain ambitionne-t-il d’être la foire au retour au bercail des compétences africaines? 
Hamza Idrissi : Le carrefour africain ambitionne de se positionner comme le rendez-vous incontournable pour l’emploi en Afrique. Nous envisageons de faire de cette rencontre un véritable lieu d’échange entre les entreprises marocaines ou multinationales, les jeunes diplômés et les cadres expérimentés africains.
Le forum est également une invitation lancée aux Africains qualifiés pour qu’ils envisagent le retour à leur pays d’origine et pouvoir tirer profit de la croissance et des nouvelles possibilités en matière d’emploi en Afrique. Compte tenu de la croissance économique de l’Afrique et la présence importante des entreprises marocaines en Afrique ces dernières années, un forum de recrutement africain s’impose à Casablanca. Le Carrefour Africain serait l’occasion pour explorer les opportunités de carrière en Afrique et aussi une occasion pour les compétences marocaines à la recherche d’opportunités d’expatriation en Afrique.
LA : Est-ce une façon de lutter contre la fuite des cerveaux? 
H.I. : Effectivement, c’est une initiative visant à inverser l’exode d’Africains qualifiés. C’est une façon d’encourager les Africains de la diaspora à s’intégrer au Maroc en tant qu’immigrants qualifiés et aussi soutenir l’intégration économique et le développement des pays africains en partageant avec leur pays ce qu’ils ont acquis dans le pays d’accueil en termes de formation et d’expérience professionnelles.
LA : La manifestation sera une opportunité de recrutements. Les filiales de grands comptes, qui débauchaient dans le sens Sud-Nord, délocalisent au Sud. Ne seront-elles pas les privilégiées? 
H.I. : Carrefour Africain est Un forum de recrutement dédié à l’Afrique. Avec plusieurs entreprises et plus de 1 500 visiteurs/candidats, le Forum Carrefour Africain se place parmi les rencontres incontournables entre les étudiants, jeunes diplômés et les cadres expérimentés et les entreprises opérant en Afrique. C’est aussi plus de 1 500 jeunes diplômés et cadres expérimentés avec une diversité des profils issus des grandes écoles et souhaitant donner un nouvel élan à leur carrière en Afrique.
Ce forum permettra aux entreprises de rencontrer et recruter plus de 1 500 compétences africaines pour vos différents projets en Afrique et c’est une occasion d’éclairer les candidats sur le secteur d’activité et les perspectives professionnelles offertes : emplois, missions et projets.
LA : Au cours de sessions avec des débats sur les axes stratégiques de développement, quelle place laisserez-vous à l’auto-emploi et à la création d’entreprises? 
H.I. : Le forum traitera également des sous-thèmes relatifs à l’auto-emploi, et à la création d’entreprises par le biais d’ateliers et conférences animés par des experts. A travers cette initiative, nous souhaitons faire comprendre aux candidats que l’Afrique présente une croissance qui doit profiter aux populations et qu’il incombe à la diaspora de se mobiliser en faveur de l’entrepreneuriat.
LA : A quoi doit-on s’attendre avec le Business Networking? 
H.I. : L’événement est une vraie opportunité de rencontres et d’échanges avec les dirigeants des grandes entreprises qui recrutent mais aussi les autres candidats (jeunes diplômés et cadres expérimentés), les différents acteurs qui ont témoigné leur vif intérêt pour le marché africain. C’est une réelle chance de Business Networking dont il faudra profiter.

PROPOS RECUEILLIS PAR DAOUDA MBAYE

Source: http://www.lesafriques.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *