COTE D’IVOIRE – Réouverture du plus grand lycée français d’Abidjan

En Côte d’Ivoire, le lycée international Jean-Mermoz accueille de nouveau les élèves d’Abidjan. Ce lycée privé, qui bénéficiait d’une très belle réputation, avait été saccagé en 2004.

Les élèves sont bien là. Ils sont même sous des parapluies, car inauguration pluvieuse, inauguration heureuse. Dominique Ouattara, l’épouse du président ivoirien, a donc inauguré sous des trombes d’eau la réouverture du lycée Mermoz. Une réouverture avant tout officielle, car officieusement l’établissement a déjà rouvert ses portes en septembre dernier après des mois de travaux.

Une cérémonie symbolique, car cet établissement, qui comptait jusqu’à 3 000 élèves il y a onze ans, a été pillé et détruit en novembre 2004 par les jeunes patriotes révoltés contre la France et ses symboles, après les événements qui ont suivi le bombardement du camp de la force Licorne de Bouaké. Et aujourd’hui, la page est tournée, l’établissement flambant neuf accueille 800 élèves. Les lourds travaux de réhabilitation auront coûté 15 millions d’euros avancés par l’Etat ivoirien.

Une réouverture primordiale pour Abidjan, tant il est vrai que bon nombre de cadres ivoiriens ont été formés dans ce lycée depuis 1960. Un lycée qui avant sa destruction était réputé pour être l’un des plus prestigieux d’Afrique de l’Ouest et l’un des vingt premiers établissements d’enseignement français à travers le monde au regard des résultats au baccalauréat. Un succès de prestige qui ne se dément pas, car le nombre d’élèves inscrits devrait doubler pour passer à 1 600 étudiants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *