7 révélations féminines du forum de Davos

Depuis mercredi, le 46 e Forum de Davos est placé sous le signe de la quatrième révolution industrielle. Une mutation dans laquelle, selon les mots de son fondateur Klaus Schwab, « les défis sont aussi intimidants que les opportunités sont irrésistibles » . Parmi les 2 500 « leaders » invités, à 82% des hommes, nous avons retenu sept femmes qui toutes participent aux bouleversements en cours.

01 – Drew Gilpin Faust
  • Nationalité : américaine
  • Spécialité : enseignement

Première femme à diriger l’université de Harvard, créée en 1636 sur le modèle de l’université anglaise, Drew Gilpin Faust a bien des choses à dire sur l’éducation supérieure au xxie siècle. Depuis sa nomination, en 2007, elle a beaucoup fait pour diversifier socialement le recrutement des étudiants. Des bourses très substantielles permettent à des jeunes talentueux issus de familles modestes ou simplement des classes moyennes de bénéficier de la meilleure éducation du monde, à en croire le classement de Shanghai. Historienne spécialiste du sud des Etats-Unis d’avant la guerre de Sécession, Drew Gilpin Faust doit toutefois faire face à une concurrence sauvage sur le marché mondial de l’éducation, notamment de la part de Stanford, l’université rivale de la côte Ouest. Elle a lancé en 2013 une levée de fonds qui a déjà rapporté plus de 6 milliards de dollars.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/week-end/business-story/liste/021633432912-7-revelations-feminines-du-forum-de-davos-1194399.php?VykkeJQkxY3Psz68.99#

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *