Plus de 8.000 cadres congolais déjà formés en Russie

L’information a été donnée  par l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo, Valery Mikhaïlov, au cours d’une table ronde animmée le 20 février au Centre culturel russe.  Cette rencontre a permis de faire le bilan des relations de coopération entre la Russie et le Congo. Notamment, la retrospection de 2015 et la projection de l’avenir.

Cette table ronde s’est déroulée en présence de la conseillère du chef de l’Etat, chef du département des Congolais de l’étranger, et du directeur du cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur ainsi que des anciens étudiants des universités de l’ex-Urss et de Russie.

La République du Congo compte actuellement plus de 8.000 cadres qui ont fait leurs études en ex- Urss et en Russie et environ 600 étudiants et stagiaires y étudient actuellement.

Pour l’ambassadeur de la Fédération de Russie en République du Congo, Valery Mikhaïlov, la coopération humanitaire russo-congolaise a continué de se développer l’an dernier dans des conditions favorables, conformément aux relations qui existent entre la Fédération de Russie et la République du Congo depuis plusieurs décennies. La visite à Moscou du président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, du 12 au 14 novembre 2012, a confirmé  la volonté des deux pays d’accéder à un niveau qualitativement nouveau des relations bilatérales et une aspiration mutuelle d’intensifier la coopération dans divers domaines.

Autres indices qui témoignent de la vitalité de ces relations : La décoration par le président de la fédération de Russie Vladimir Pouchkin de la médaille qui porte son nom le 4 novembre 2015 du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Jean Claude Gakosso; les pourparlers entre les deux ministres des Affaires étrangères du 3 novembre 2015.

La Russie a augmenté le quota des bourses pour le cycle complet aux étudiants congolais

Le domaine de la coopération le plus avancé est effectivement celui de l’Enseignement supérieur, avec la formation des étudiants congolais dans les universités russes. Ces bourses sont octroyées soit par le ministère de l’Education et de la science de Russie aux étudiants congolais,  soit sous forme de signature des contrats avec l’organisation Racus, une compagnie privée de prestation des services, ou encore sous forme de signature des contrats d’études privés directement entre les étudiants congolais et les dirigeants des universités russes.

Suite

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *