EMPLOI – Un centre sino-africain se lance dans la promotion de l’emploi des jeunes

NAIROBI, 14 février (Xinhua) – Un centre sino-africain a proposé de promouvoir l’emploi des jeunes africains en améliorant leurs compétences dans le secteur de la construction.

Adedana Ashebir, chercheur de la Fondation Sino-Africa Centre of Excellences (SACE), a déclaré à Xinhua que son centre préparait un projet visant à améliorer les compétences de la main-d’œuvre africaine dans le secteur de la construction.

“Nous étions dans les étapes de planification depuis plus d’un an maintenant et nous espérons que la formation commencera au début de 2017”, a déclaré Mme Ashebir.

La Fondation SACE a fait savoir que le projet débutera en tant que projet pilote au Kenya et sera par la suite étendu à d’autres pays d’Afrique.

Dans la dernière décennie, un grand nombre d’entreprises chinoises ont participé à des projets de construction d’infrastructures dans de nombreux pays africains.

“Nous voulons donc faire en sorte que les Africains aient les compétences requises pour travailler dans les entreprises chinoises”, a déclaré Mme Ashebir.

La SACE entend développer en partenariat avec des centres de formation technique et professionnelle au Kenya pour lancer le projet.

Mme Ashebir a affirmé que la construction est l’un des secteurs les plus dynamiques sur le continent avec un potentiel d’offrir des possibilités d’emploi pour des millions d’Africains.

Elle a ajouté que la question de la création d’emplois est une préoccupation majeure pour la plupart des gouvernements africains. “Le chômage élevé a de multiples conséquences telles que l’aggravation de la pauvreté”, a-t-elle noté.

“De nombreux gouvernements africains ont donc entrepris des projets de formation avec l’aide du gouvernement chinois”, a-t-elle observé.

Selon SACE, les entreprises chinoises peuvent jouer un grand rôle dans la modernisation du secteur de la construction de l’Afrique.

Elle a dit que le secteur de la construction en Chine est parmi les plus avancés dans le monde, avec la construction des infrastructure de classe mondiale en Chine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *