MAROC – L’efficacité du e-learning passe par l’égalité et la bonne infrastructure

Afin d’endiguer la propagation du Coronavirus à travers le territoire national, le Maroc, comme partout ailleurs à travers le monde, s’est retrouvé obligé de «switcher» vers l’enseignement à distance. Cette réaction bien qu’elle permette une réponse d’urgence à la crise, reste faiblement efficace, du fait que le Maroc n’est pas suffisamment armé pour s’orienter vers les alternatives à distance, y compris les alternatives en ligne, télévisées, radios et autres supports. D’un autre côté, les élèves marocains n’ont pas un accès égal aux ressources et aux possibilités d’apprentissage à distance. Ainsi, pour ce qui est de ce nouveau mode d’enseignement, quelques points méritent d’être visités. Il s’agit, tout d’abord, des barrières à l’accès, y compris la disponibilité de l’outil digital à la maison et à l’école, souligne le «Policy Center of the New South», dans un rapport dans lequel il dresse un état des lieux de l’éducation à distance au Maroc, ajoutant qu’outre la disponibilité, c’est l’utilisation de l’outil qui compte vraiment. SUITE

Leave a Reply

Your email address will not be published.