Des étudiants handicapés racontent les discriminations à l’université : “Je passe plus de temps à me battre pour mes droits”

Sous le hashtag #NousEtudiantEsHandiEs, de nombreux étudiants handicapés racontent sur Twitter les difficultés qu’ils affrontent lors de leurs études. Franceinfo a recueilli leurs témoignages.

“J’ai été maltraité, humilié et harcelé pendant ma prépa. Par les profs et les élèves”, raconte Artémis sur Twitter. Depuis plusieurs jours, à la suite d’une enquête de Mediapart sur les violences subies par une étudiante handicapée à l’université Paris-Descartes, de nombreuses personnes handicapées témoignent sur le réseau social de leur vécu lors de leurs études. Avec le hashtag #NousEtudiantEsHandiEs, elles dénoncent un système peu adapté à leurs diverses situations.

“L’accessibilité à la fac est absolument atroce”, dénonce Helios. Dans un bâtiment où il est censé y avoir trois ascenseurs, un seul fonctionne.” Par conséquent, cet étudiant de 19 ans en première année d’études de langues étrangères à Strasbourg ne peut pas accéder à tous les étages, “pour aller voir les responsables”, ni même le service de la scolarité pour sa carte d’étudiant. Helios, autiste, présente aussi des troubles dys (qui induisent des troubles de l’apprentissage) et souffre de douleurs chroniques permanentes. “Et quand c’est adapté, c’est fait de façon excluante. Dans l’amphithéâtre, les étudiants handicapés en fauteuil sont placés dans un rang séparé, donc on n’est pas en contact avec les autres”, déplore-t-il. SUITE

Leave a Reply

Your email address will not be published.