Netflix ouvre un fonds de bourse d’études pour les étudiants en cinéma et en télévision en Afrique

(Agence Ecofin) – Alors que l’industrie cinématographique est en plein essor en Afrique, le continent connaît un déficit de compétences dans le secteur. Pour contribuer à la formation de nouveaux talents, Netflix propose des bourses aux Africains. Le programme débutera par les étudiants de la SADC.

Netflix, un service de streaming de divertissement, a annoncé un fonds de bourse d’études de 1 million de dollars pour les étudiants en cinéma et en télévision en Afrique. Le programme consiste à fournir une subvention financière complète dans un établissement d’enseignement supérieur en Afrique du Sud. 12 universités et écoles supérieures ont été sélectionnées pour accueillir les boursiers.

Dans le cadre de ce programme, Netflix vient de lancer un appel à candidatures pour l’année 2022. Il concerne les étudiants de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Un appel pour les régions d’Afrique centrale et de l’Ouest sera lancé au cours de l’année.

La bourse couvrira les frais de scolarité, d’hébergement, de matériel d’études et les frais de subsistance. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 4 février 2022.

Le programme cherche à soutenir les étudiants passionnés par l’industrie du cinéma et de la télévision. L’UNESCO dans un récent rapport intitulé The African Film Industry: Trends, challenges and opportunities for growth souligne le manque de compétences dans ce domaine en Afrique.

Peu d’universités africaines proposent des cursus dédiés à la production cinématographique. Pourtant, l’industrie est en plein essor et pourrait créer plus de 20 millions d’emplois et générer 20 milliards de dollars de revenus annuels.

Plus d’informations

Vanessa Ngono Atangana

Leave a Reply

Your email address will not be published.