Emigration : des étudiants nigérians accumulent les diplômes pour rester en Europe

Après plus de 200 candidatures infructueuses uniquement sur LinkedIn, l’étudiante nigériane Modupe Osunkoya savait que le temps lui manquait pour prolonger son séjour en Belgique.

Avec trois mois restants sur son visa d’étudiant, elle devait trouver un emploi ou alors quitter le pays.

Mais il y avait une autre option – s’inscrire pour un autre cycle, qui la mènerait à son troisième diplôme depuis son départ du Nigéria en 2017.

“Je ne me suis jamais vu faire un doctorat mais si je rentre chez moi maintenant, il n’y a pas de travail qui m’attend”, a déclaré la jeune femme de 28 ans à la BBC. SUITE

Leave a Reply

Your email address will not be published.