Étudier à Londres depuis le Brexit : combats administratifs, frais et déclin des partenariats

Une opportunité qui ne se présente qu’une seule fois… oui, mais à quel prix ? Inflation, prix des visas, attente du passeport, assurances, partenariats universitaires, la nouvelle génération d’étudiants français au Royaume-Uni subit le Brexit de plein fouet.

Le casse tête des visas

Visas visiteurs, sentiment de solitude face à une administration lente, insécurité, nombreux sont les étudiants à témoigner leur hésitation à partir vivre en Irlande à défaut d’étudier au Royaume-Uni. Il faut compter £385 pour un visa étudiant et une autorisation de résidence. SUITE

Leave a Reply

Your email address will not be published.