CAMEROUN – Formation médicale: L’ordre des médecins déshabille les écoles privées de médecine

D’après l’organe, les institutions privées de l’enseignement supérieur (Ipes) ne réunissent pas les critères exigés dans ce secteur et sont loin de garantir une formation de qualité. Actuellement, le pays totalise trois facultés de médecine, toutes rattachées aux universités d’Etat. Il s’agit des universités de Yaoundé I, Buéa et Douala. A côté de ces grandes écoles publiques, il y a une foultitude d’autres écoles privées qui prétendent offrir la même formation. Sur ce point, le Cameroun est gâté.