FORMATION A DISTANCE – Le Sénégal accueillent ses premiers spécialistes en E-learning

L’intégration des Tics dans l’enseignement sera bientôt effectif au Sénégal. Le ministère de l’éducation vient d’accueillir ses premiers spécialistes en E learning. Ils ont reçu hier , mercredi leurs diplômes. C’était à l’occasion de la première conférence organisée par la coopération Suisse en E leayning (Coselearn), partenaire du ministère de l’éducation.

Utilisation des TIC à l’université : le Sénégal dans le lot des pays francophones leaders

Dakar, 7 avr (APS) – Le Sénégal fait partie des pays africains francophones leaders en matière d’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les universités, même si le niveau d’ensemble du continent n’est "toujours pas satisfaisant" dans ce domaine, a indiqué le coordonnateur de l’Unité réseaux d’éducation et de recherche (URER) de l’Association des universités africaines (AUA).

Free online courses

The Saylor Foundation has launched the Free Education Initiative, an effort to provide free, online courses, modeled after courses taught at US colleges and universities.  The goal is to provide high-quality learning opportunities for English-speakers in the US and around the world who do not have access to American-standard higher education due to financial or other barriers. 

Persévérance et abandon des apprenants à distance en Afrique subsaharienne francophone : quelques pistes de recherche

La formation à distance (FAD) est de plus en plus considérée comme une solution idoine, et parfois même la panacée, à la crise éducative que connaît l'Afrique subsaharienne francophone (ASSF). Cette conviction que la FAD constitue « l'avenir obligé » de l'éducation en ASSF est renforcée par les évolutions qu'elle a connues grâce aux TIC. Mais force est de constater que si la FAD permet de lever certaines contraintes liées à la formation traditionnelle présentielle, elle n'est pas exempte de reproches.

Afrique: Bientôt une bibliothèque virtuelle de l’UEMOA

Dakar, Sénégal – Un communiqué de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) annonce la mise en place prochaine d’une bibliothèque virtuelle dans les Etats membres. La convention portant exécution de ce projet sera signée vendredi à Paris par le président de la Commission de l’UEMOA, Soumaïla Cissé et la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Mme Irina Bokova, selon le communiqué.